Capturer l’océan

Nos services

Un savoir-faire reconnu dans le monde maritime, Poppop est un acteur de la production évènementielle et audiovisuelle depuis 2011. Une histoire et un savoir-faire issu de la passion, Poppop vous accompagne dans la naissance de vos films, de vos évènements, œuvres littéraires.

La production de films,
réalisation, tournage, distribution
Conseil et
expertise cinématographique
Création et organisation
d’événement culturel
Edition photographiques,
créations graphiques
Écriture, rédaction
(articles, livres, critique…)
Conseil
et expertise maritime

Portrait de Pierre Marcel,
créateur de Poppop

« Je n’ai aucun mérite à être devenu marin ! Je suis tombé dedans quand j’étais petit ». Les parents de Pierre Marcel dirigeaient un chantier naval et une société de location de voiliers à Saint-Malo. Naturellement, il embarque pour prendre le large. « J’apprends que j’ai obtenu mon BTS le jour où j’embarque comme second du bord sur Pen Duick III. » Il avait alors 20 ans, c’était en 2000…

Sa deuxième passion c’est le cinéma. « Je suis allé au cinéma très tôt et beaucoup. Quand mon père travaillait sur les pontons et qu’il ne savait pas quoi faire de nous l’après-midi, il nous déposait au cinéma… On regardait souvent deux films d’affilée! »

Après un grand voyage sur Pen Duick VI, deux saisons a la barre de Pen Duick, premier du nom et une traversée du pacifique sur le trois mâts La Boudeuse, Pierre décide de transmettre sa passion. « Je trouvais fou qu’il n’y ait rien au cinéma sur Éric Tabarly ». Il présente son projet de film au producteur Jacques Perrin. « Je suis arrivé dans son bureau, j’avais 26 ans, skipper, les cheveux frisés, les lunettes accrochées dedans… Il m’a regardé avec un petit sourire, pensant que je voulais une place de figurant dans un de ses films ». Le grand cinéaste l’écoute et lui permet de réaliser son premier long métrage : Tabarly. Le film sera nommé au César dans la catégorie meilleur documentaire et sélectionné dans plus de 50 festivals du monde entier.
Pierre Marcel est ensuite contacté par Gaumont pour travailler sur le film «En Solitaire». Il créé Poppop.

«Ce qui me plait, c’est transmettre des histoires! »

Pierre Marcel

Menu